8 jours en Laponie Suédoise

Chiens de traîneaux, aurores boréales... voyage au Nord de la Suède

1

Cet article est aussi disponible en : en

Voyage en Laponie Suédoise : les aurores boréales, les chiens de traîneau et les paysages à couper le souffle vous feront aimer l’hiver.

Plus de détails sur notre voyage sous la vidéo 😉

Film: 8 jours en Laponie Suédoise

En Novembre 2015, après un week-end à Copenhague, mon ami Raphaël et moi avons pris un train pour Abisko, un très petit village au nord de la Suède, connu pour son parc national sans pollution lumineuse, idéal pour observer les aurores boréales.

Vue sur les paysages enneigés depuis le train

Vue sur les paysages enneigés depuis le train

A peine arrivés à la gare, l’excitation monte. Nous avons l’impression d’être à l’autre bout du monde (il faut dire qu’on venait d’enchaîner 24h de train). Les paysages sont magnifiques et il ne fait pas si froid finalement, pas encore du moins.

La gare d'Abisko, dépaysement garanti

La gare d’Abisko, dépaysement garanti

Nous étions venus chasser les aurores boréales, eh bien je dois dire que la chasse a été plutôt bonne ! La photo ci-dessous n’est rien comparée à l’expérience de voir danser des lumières multicolores au-dessus de ta tête.

Aurore boréale à Abisko

Aurore boréale à Abisko

Au niveau des activités gratuites, hormis l’observation des aurores boréales, vous pouvez également vous balader. La claque visuelle est déjà plus ou moins assurée. La vue sur le canyon de la rivière Abiskojåkka est à couper le souffle.

Coucher de soleil sur le canyon de la rivière Abiskojåkka

Coucher de soleil sur le canyon de la rivière Abiskojåkka

Après ces 3 jours passés à Abisko, nous nous sommes rendus en train (1h) à Kiruna pour y faire du chien de traîneau (car il y a généralement plus de neige là-bas). En outre, il s’agit d’une vraie ville cette fois, avec de nombreux commerces, un cinéma, des bars, un bowling… C’est donc le lieu idéal pour ceux qui veulent découvrir la Laponie sans trop s’éloigner de la civilisation.

Raphaël à bord de son traîneau

Raphaël à bord de son traîneau

Comment se rendre en Laponie Suédoise

Nous avions pris le train à l’aller (depuis Copenhague avec arrêt à Stockholm) et l’avion au retour.

En train :

De Stockholm, il est possible de se rendre en train à Abisko/Kiruna en passant par SJ. Le trajet dure environ 18/19 heures. Cela peut paraître long mais je pense que ça vaut le coup ! Les paysages sont magnifiques et il ne faut pas oublier que c’est un train couchette donc on dort une bonne partie du trajet.
Nous avions payé à peu près 85 € par personne mais le prix comprenait le trajet de Copenhague à Stockholm et ce dernier peut varier énormément en fonction des saisons.

En avion:

L’avion peut aussi être une bonne solution car parfois moins cher et beaucoup plus rapide (1h35 depuis Stockholm).
L’aéroport est à 15 min du centre-ville de Kiruna et vous pouvez trouver des billets à des prix très intéressants avec SAS, surtout si vous avez moins de 26 ans. En revanche, pour aller à Abisko (cela vaut le coup !), il faudra prendre le train (1h). Attention, quand nous y sommes allés, il n’y en avait que 2 ou 3 par jour ! Alors pensez à bien vérifier les horaires sur le site de SJ et n’hésitez pas à réserver à l’avance.

Jette un oeil aux vols AR depuis Stockholm

Où se loger à Abisko

Nous avions séjourné à abisko.net, un hotel/auberge situé très proche de la gare. Le staff était très sympathique et avenant. Tomas, le manager, a un sixième sens pour prédire les aurores boréales.
Ils offraient même des activités annexes comme des tours en chiens de traîneaux (Malheureusement, il n’y avait pas assez de neige mais nous avons quand même pu rencontrer les chiens) et un sauna.

uYPMy4K5OAI