Voyage au Yukon : guide pratique

Quelques conseils pour organiser votre séjour dans le Nord-ouest du Canada

0

Que faire au Yukon ? Nos coups de cœur dans l’un des territoires les plus sauvages du Canada

Accéder directement aux conseils pratiques

VLOG 1 : Désert de Carcross, Skagway, Dawson et Tombstone

Dans cette première vidéo, je vous fais découvrir le plus petit désert du monde à Carcross, je vous embarque dans un vieux train à vapeur pour faire un tour en Alaska, je vous fais vivre une expérience Far-west à Dawson pour finir par une superbe randonnée dans le Parc de Tombstone.

VLOG 2 : Ruée vers l’or à Dawson, Miles Canyon, vélo de montagne à Carcross et Glacier Kluane

Dans ce second épisode, nous passons nos derniers jours à Dawson pour revivre la Ruée vers l’or. Nous repartons ensuite du côté de Whitehorse pour admirer l’eau turquoise de Miles Canyon. Puis nous repartons du côté de Carcross pour faire un peu de vélo de montagne (belles chutes à la clé). Après quoi, nous visitons une reconstitution de camp amérindien avant de survoler les paysages surnaturels du glacier Kluane et achevons ce séjour par de magnifiques aurores boréales.

Guide papier

Nous avions pour ce voyage le guide Ulysse Fabuleux Alaska et Yukon

Commande-le ici

Guide local

Pour ce voyage, c’est Emylie aka La Yukonnaise, qui travaillait à l’association Franco-Yukonnaise, qui a construit notre itinéraire. N’hésitez pas à la contacter via ses réseaux ou à jeter un œil à son blog pour plus d’informations ou des contacts sur place.

Itinéraire

Itinéraire voyage Yukon

  1. Whitehorse
    Whitehorse est la capitale du Yukon. On est un peu obligés d’y passer, surtout si on s’y rend en avion. En outre, c’est le meilleur endroit pour faire vos courses, louer du matériel de randonnée/camping ou louer une voiture. La ville n’est pas très jolie mais vous y trouverez des restaurants très sympas, vous pourrez vous balader le long du fleuve Yukon, en profiter pour visiter le bateau S.S. Klondike…
    Autres activités possibles : visite de la micro-brasserie Yukon brewing, centre de la Béringie (à côté de l’aéroport), visite auto-guidée du centre-ville avec l’appli Balado découverte…
  2. Dawson

    L'ancienne poste de Dawson

    L’ancienne poste de Dawson

    Appelée Dawson City, c’est une ancienne ville minière dont les bâtiments ont été conservés. C’est vraiment comme faire un saut de 200 ans en arrière !
    A ne pas manquer : le Casino Diamond Tooth Gerties (plus ancien casino du Canada et le seul casino dans le Nord du pays) et ses spectacles de French Cancan, le «Sourtoe Cocktail» (tradition yukonnaise complètement insolite où vous devez boire un verre dans lequel se trouve un orteil que quelqu’un a légué au bar du Downtown Hotel), escapade au sommet du Midnight Dome et
    musée Jack London.

    Autres activités possibles : le Bombay Peggy’s, pour l’apéro offre une belle sélection de bières brassées au Yukon. Pour les restaurants, je vous conseille le Klondike Kate’s, très apprécié des habitants, il met à l’honneur les ingrédients locaux.

  3. Parc national de Tombstone 
    La tentation de faire une pause pour admirer le paysage

    La tentation de faire une pause pour admirer le paysage

    Situé au Nord de Dawson, le Parc territorial de Tombstone s’étend sur plus de 2200 km². Parfait pour de belles randonnées grâce à ses magnifiques paysages de toundra arctique. Je vous recommande évidemment de passer par le centre d’interprétation pour en découvrir plus sur l’histoire de la Béringie. Nous avions fait la randonnée jusqu’à Grizzly Lake (7 heures de marche aller). Pas la plus facile qu’on ait eue à faire mais ça valait le coup !

    Grizzly lake

    Grizzly lake

  4. Haines Junction et le parc national Kluane
    C’était probablement l’un des plus beaux moments du voyage ! Même si, comme je le précise dans le VLOG 2 sur le Canada, il était difficile de ne pas avoir des sentiments partagés lors du survol du glacier Kluane.
     

    Les paysages surnaturels du glacier Kluane

    Les paysages surnaturels du glacier Kluane

  5. Skagway (Alaska)
    La ville est assez originale. Toutes les maisons sont en bois et cela rappelle pas mal les films de cow boys. Cela étant dit, quitte à choisir, je préfère Dawson. Nous n’y sommes d’ailleurs pas restés très longtemps. Seulement 2 ou 3 heures mais l’expérience du train White Pass & Yukon Route est vraiment inoubliable. Et puis vous pourrez dire « Je suis allé en Alaska ouai, pas mal comme endroit » 🙂
     

    Le genre de vues que tu peux voir depuis le train

    Le genre de vues que tu peux voir depuis le train

  6. Carcross
    Carcross est une toute petite bourgade au Sud, à 1h de route de Whitehorse. C’est un passage obligatoire pour vous rendre à Skagway en train mais également pour découvrir le plus petit désert du monde !

    Le plus petit désert du monde

    Le plus petit désert du monde

Le transport

Comment se rendre au Yukon ?

Le Yukon est une région assez reculée située au nord du Canada, entre l’Alaska (côté USA) et la Colombie Britannique (côté Canada) et traversée par le cercle polaire arctique. Pour s’y rendre, le point d’entrée reste la capitale du Yukon, Whitehorse. Il faut compter au moins une escale à Vancouver ou Montréal pour prendre un vol direct vers Whitehorse, sauf si l’on part de Francfort. Voici quelques exemples d’itinéraires pour optimiser votre trajet. 

Comment se déplacer au Yukon ?
Pour se déplacer dans la province, le plus simple est évidemment de louer une voiture, ce que vous pourrez faire à l’aéroport de Whitehorse par exemple.

VISA

Un passeport est nécessaire pour visiter le Canada et les USA. Pensez également à la demande AVE.
(Alaska : Pour gagner du temps à la frontière, remplir les formulaires suivant au moins 10 jours à l’avance : https://I94.cbp.dhs.gov)

Les logements

Au niveau logement, il y en a vraiment pour tous les goûts. Voici une liste d’hébergements que nous avons particulièrement appréciés :

  • Sundog retreat
  • Boréale Ranch
  • Traveling Light B&B
  • Les cabines de Klondike Kates
  • L’hôtel SKKY (pour sa proximité avec l’aéroport)

Si vous souhaitez y aller en été, je vous recommande également l’expérience camping !

L’argent

La monnaie nationale est le dollar canadien.
En février 2018, le taux de change relevé était le suivant : 1 € = 1,55 CAD

Meilleure période pour partir au Yukon

Tout dépend de ce que vous recherchez. En ce qui nous concerne, nous y étions à la fin de l’été. Si vous craignez le froid, c’est la seule solution. En revanche, si vous souhaitez voir les magnifiques couleurs de l’automne, vous pouvez viser fin Septembre ou Octobre. La découverte en hiver doit également être intéressante, même si les journées sont très courtes et les températures très basses.

Langue

Les deux langues officielles sont l’Anglais et le Français. La population est majoritairement anglophone mais il n’est pas rare de croiser des anglophones parlant Français ou bien des francophones (Français ou Québécois) installés au Yukon. Vous pourrez donc très bien vous en sortir même si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare. Et d’ailleurs, même si vous parlez anglais, essayez de parler français dès que possible ! C’est le meilleur moyen de faire vivre la francophonie et lutter contre l’hégémonie anglo-saxonne 🙂

Electronique et téléphonie

Attention, les prises canadiennes ne sont pas les mêmes qu’en France. Pensez à prévoir un adaptateur. En ce qui concerne l’utilisation de votre smartphone, la majorité des hôtels et restaurants offrent un wifi gratuit. Cependant, avec certains forfaits (Free et SFR) vous pouvez également profiter de données incluses dans votre forfait. Mais ne vous attendez pas à avoir du réseau en dehors des communautés (zones habitées).