Voyage à Alger : guide pratique

Quelques conseils simples pour organiser votre séjour à Alger

1

Alger, nouvelle destination tendance pour un city break à 2h de Paris ?

Accéder directement aux conseils pratiques

VLOG : Alger comme vous ne l’avez jamais vue

Un an après ma première vadrouille en Algérie, Aigle Azur m’a fait partir pour un nouveau séjour dans la capitale afin de vous montrer qu’Alger est une super destination pour un citybreak à 2h de Paris. Dans cette vidéo, je vous présente mes immanquables dans le centre-ville et aux alentours de la métropole. Je vous offre également un petit aperçu de la culture contemporaine algéroise. Le tout entrecoupé de quelques belles découvertes culinaires.

D’ailleurs, si vous ne les avez pas encore vues, vous pouvez aussi jeter un œil à mes autres vidéos sur l’Algérie : N’allez pas en Algérie, la vérité sur l’Algérie et mon Top 5 des raisons d’aller en Algérie.

Itinéraire

Itinéraire séjour Alger

Mes immanquables à Alger

Alger est une ville pleine de vie et qui fourmille de détails ! Elle a subie de nombreuses transformations dues à son histoire chargée, vous pourrez donc par exemple voir une architecture Hausmanienne côtoyer des édifices de l’empire Ottoman.  Il y a énormément de choses à voir, alors s’il s’agit de votre première escapade, voici quelques lieux incontournables.

Le Bastion 23

Sous ce sobriquet énigmatique se cache le Palais des Raïs, monument qui date de l’empire Ottoman. Il est situé à  dix minutes de marche de la place des Martyrs. Avec son architecture orientale, il fait partie des monuments les plus importants d’Alger. Nous avons pu observer différentes expositions, aussi bien historiques qu’artistiques.

Basilique Notre-Dame d’Afrique

La basilique est un peu excentrée mais vaut clairement le coup d’œil !  Elle est située dans le quartier de Bologhine et domine la baie d’Alger. Vous pourrez la visiter et admirer son architecture impressionnante, mais également profiter du parvis. Elle est surnommée Madame l’Afrique et fait partie depuis 2012 des biens culturels algériens.

Mémorial des Martyrs

Le Mémorial des Martyrs ou Maqam E’chahid est un incontournable puisque vous pouvez le voir où que vous vous trouviez à Alger. Érigé en 1982 et culminant 92 mètres et véritable symbole, c’est le monument le plus visité d’Alger. Il est dédié aux combattants morts pour l’indépendance Algérienne.

Situé sur les hauteurs de la ville, il offre une des meilleures vues sur Alger. Il est accessible par deux téléphérique, dont celui du Jardin d’essai, pratique pour poursuivre facilement votre visite des lieux !

Jardin d’essai du Hamma

Situé en-dessous du mémorial des martyrs, c’est un jardin botanique très apprécié par les algérois. Si vous cherchez un bout de nature et de  dépaysement au coeur d’Alger, c’est l’endroit idéal pour une balade agréable. Il est accessible en métro, ouvert toute l’année de 10h00 à  17h00, son accès est payant (150 DZD, soit 1,09 euro). Comptez minimum 2 heures pour visiter tout le jardin.

Place des martyrs

Autrefois appelée « la place du Gouvernement », située dans le centre d’Alger, au pied de la Casbah et du port. Elle est rebaptisée « Place des martyrs » pour rendre hommage aux victimes de la guerre lors de l’Indépendance. Rénovée récemment, la place vaut le détour puisqu’elle fait la jonction entre plusieurs incontournables de la ville. N’hésitez pas à vous y poser quelques minutes, que ce soit pour admirer la vue sur le port, ou simplement l’architecture.

Casbah

Ah ! La Casbah, lieu mythique et complètement à part. L’endroit est inscrit depuis 1992 au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est la médina (vieille-ville) d’Alger, elle est le symbole de la culture algérienne, avec ses maisons traditionnelles et parfois millénaires. Véritable ville dans la ville, elle respire la vie à chaque détour de ruelle.

Vous pouvez avoir recours à un guide pour un tour historique du lieu ou vous repérer, parce que qu’on se le dise : la Casbah est un vrai labyrinthe ! Et n’hésitez pas à discuter avec les artisans et découvrir leur travail artisanal d’orfèvre : Si vous êtes sympa, vous pourrez même accéder à certains de leur toit pour découvrir une vue bien gardée mais magnifique sur Alger !

Le mausolée de Sidi Abderrahmane

Notre passage au mausolée fut bref mais mémorable. C’est l’une des mosquées les plus anciennes d’Alger. Le penseur Siddi Abderrahmane (le Saint patron d’Alger) y est inhumé. C’est un symbole spirituel pour les algérois, et on a pu s’en rendre compte : A l’intérieur, l’ambiance silencieuse, mêlée aux magnifiques ornements et à l’architecture du lieu nous plonge dans une atmosphère quasi-mystique ! 

La Grande Poste

Construite en 1910, elle est située au centre-ville d’Alger. Elle est desservie par le métro (station Tafourah – Grande Poste), vous ne pourrez pas visiter l’intérieur car elle est actuellement en travaux pour devenir un musée sur l’histoire de la poste et des télécommunications en Algérie.
La photo ci-dessous avait été prise lors de mon premier voyage en Mars 2017. Le monument affiche désormais une façade complètement rénovée.

Jardin de l’Horloge Florale

C’est un jardin en pente qui offre une belle vue sur la baie d’Alger. Il y a un grand monument au milieu qui s’appel le Pavois ou le « monument des morts » pour la mémoire des français et algériens morts pendant la Première Guerre Mondiale.

Port de la Madrague

Alger est une ville côtière : Pas d’excuses pour louper le port de la Madrague du coup ! Le port est accessible en voiture à  moins d’une heure du centre-ville d’Alger, et si vous aimez le poisson, vous allez vous régaler : les restaurants sont variés, et les produits directement acheminés par les pêcheurs, du frais garanti !

Site archéologique de Tipaza

Si vous aimez l’histoire et l’archéologie, le site de Tipaza est parfait pour vous ! Tout n’a pas été dégagé sur le site, il y a donc des ruines un peu partout dans la ville. C’est un endroit très agréable pour s’y promener et surtout pour admirer la mer qui entoure le site. Comptez environ 1 heure 30 pour s’y rendre.

VISA et argent

Si vous avez des questions sur l’obtention du VISA ou comment faire pour changer son argent sans y perdre au change, vous pouvez lire mon guide pratique pour voyager en Algérie.

Les transports

Il existe plusieurs moyens de transports pratiques et économiques pour se déplacer à Alger très rapidement ! 

Le taxi

Si vous cherchez un moyen de transport simple et omniprésent pour vos déplacements, optez pour le taxi ! Très accessible par son prix, c’est le moyen transport le plus utilisé, et souvent, les personnes se partagent la course : l’occasion de faire des rencontres spontanées ! Le prix est vraiment accessible, par exemple si vous souhaitez vous rendre à l’aéroport, cela vous coûtera entre 1200 et 1600 DZD (entre 8 et 11 euros).

VTC

Si vous disposez d’un smartphone, sachez qu’il existe des applications de VTC  en Algérie ! Yassir, créée en juin 2017, elle couvre un grand nombre de communes de la wilaya d’Alger.  Attention : il faut payer en liquide ! Un inconvénient : il faut avoir un numéro algérien. Il existe aussi Wesselni, une application 100% algérienne qui propose ses services à Alger et dans d’autres régions (Oran, Constantine, Sétif…) avec paiement par carte bancaire disponible.

Métro

Le métro d’Alger est agréable, bien entretenu, et pratique : apparu en 2011, c’est le deuxième métro d’Afrique après celui du Caire. Il dessert les principaux axes d’Alger. Le prix d’un ticket est de 50 DZD (50 cts d’euros).

Se loger à Alger

S’il y a bien un conseil que je peux vous donner : privilégiez un logement dans le centre-ville d’Alger.
Lors de notre voyage, nous étions situé au Holiday Inn à Chéraga. Son emplacement fait que nous étions systématiquement dans les bouchons, matin, après-midi et soir… Pas l’idéal si vous avez un emploi du temps à respecter !
La solution optimale ? Airbnb ! De plus en plus utilisé, c’est un moyen bon marché pour avoir une expérience authentique chez l’habitant.

Les visites culturelles à Alger

Depuis les années 2000, l’Algérie s’ouvre de plus en plus aux activités culturelles. Si elles ne sont pas toujours mises en avant au sein de la presse, les initiatives culturelles et artistiques sont en tout cas bien présentes, et nous avons eu l’occasion d’en découvrir plusieurs d’entre elles !

Le musée public national d’art moderne & contemporain (MAMA)

Il propose de faire connaître, promouvoir et conserver l’art contemporain algérien et international. Lors de notre visite, il n’y avait malheureusement aucune exposition en cours, mais c’est un incontournable à Alger si vous aimez l’art !

Issue 98

Il faut le voir pour le croire : Nous avons découvert ce lieu d’art atypique qui organise des expositions, des créations de designer et des ateliers d’art contemporain.  Véritable OVNI à Alger, ce lieu est né de la volonté d’Hania, la fondatrice, de développer l’art en Algérie tout en faisant se rencontrer les artistes locaux.

L’Algérie vue d’en bas

Il y a peu de temps, j’ai rencontré Ahmed Ait Issad, un personnage haut en couleur et touche-à-tout qui a lancé son concept « L’Algérie vue d’en bas ». Son but est de porter un regard différent, intime et authentique sur l’Algérie et ses habitants.

Où manger et boire un verre à Alger

Alger propose un  large choix de restaurants avec des variétés différentes, mais étant située près de la mer, il y a beaucoup de restaurants de poissons. Voici quelques bonnes adresses qu’on a eu l’occasion de tester :

 Port de la Madrague

Quartier portuaire, il y a énormément de restaurants de poissons. Ce qui rend l’endroit atypique et unique : le produit est directement péché et acheminé au restaurant. On a pu tester le Poseidon, le repas était copieux, très bon, et ravira sans doute les friands de repas marins !

Alger-centre :

  • Milk Bar : à mi-chemin de la place des martyrs et de la Grande Poste, en face de la statue de l’Emir Abdelkader c’est l’endroit idéal pour prendre une pause en terrasse en buvant un café.
  • Le roi de la Loubia : Véritable institution algéroise, l’endroit incontournable d’Alger pour la nourriture ! Le restaurant ne paie pas de mine, la taille est ridiculement petite (il n’y a que 4 tables), le décor très simple… Pourtant il reste toujours aussi populaire même après plusieurs décennies ! Leur spécialité : la loubia. Faisant partie du patrimoine de la cuisine algérienne, c’est une soupe avec de la viande (pas obligatoire) et des légumes (haricots blancs, carottes, céleris), idéale en hiver.
  • Le Tajine : Très bon restaurant aux plats algériens variés, le repas s’est fait dans une ambiance intimiste et avec un groupe de musique traditionnel pour notre part.

Repas gastronomique :

Nous avons eu la chance de pouvoir goûter une cuisine traditionnelle algérienne, revisitée par le Chef Rachid Abrouss. L’initiative est originale et vaut le détour. Vous trouverez le restaurant au sommet de la tour du Holiday Inn de Cheraga.