N’allez pas en Algérie

Vous pourriez avoir envie d'y rester

467

N’allez pas en Algérie, vous pourriez avoir envie d’y rester…

Salut les BlogTolters,

Click here to read this post in English

Jette un œil à mon guide pratique pour organiser ton voyage

Après N’allez pas en Iran, j’ai le plaisir de vous présenter le deuxième film de ma série Don’t go to…. et cette fois-ci, cela se passe en … (suspens) … Algérie !

Voilà, j’espère que cette vidéo vous a plu ! Ci-dessous, voici deux exemples de pull/T-shirt que je vends pour financer mes prochains projets et garder mon indépendance. En effet, être financé par un média ou un gouvernement ne me permettrait pas forcément de diffuser les messages que je souhaite. Toutes les recettes permettront de financer les prochains épisodes et, je l’espère, un long documentaire sur l’Algérie.

algeria just a big desert T-shirt Toltt-shirt-blanc-algeria-just-a-big-desert-femme Tolt

Soutiens-moi en achetant un T-shirt/Pull

Ceux qui ont déjà vu la première vidéo tournée en Iran ne seront évidemment pas dépaysés avec cette deuxième vidéo volontairement inspirée de la première. En effet, j’ai choisi de reprendre la structure et le concept en ajoutant quelques nouveautés techniques. Je souhaite vraiment que ce concept et ce genre de vidéos deviennent ma marque de fabrique. On aura même peut-être l’impression d’un « copié collé » lié au fait que les deux pays présentent beaucoup de similarités (désert, pays musulman, accueil chaleureux…). Cependant, les prochains épisodes portant sur des pays très différents, cela devrait donner naissance à des vidéos très différentes de ces deux premières.

Pour rappel, et pour les nouveaux qui ne sont pas encore familiers de mes travaux, le but de cette vidéo est d’attirer l’attention sur un pays boudé par les touristes. L’idée est de casser certaines idées préconçues plus ou moins répandues (je doute que beaucoup de gens pensent que l’Algérie n’a pas d’histoire, mais cela ne veut pas dire qu’ils la connaissent bien) grâce aux images captées pendant mon voyage. Et pour cela, il me suffit de lister les points forts du pays puis de dire le contraire.

Revoyons ensemble tous ces points forts

1) L’Algérie, c’est juste un grand désert

En seulement 2 semaines de voyage, j’ai pu découvrir la station de ski de Chréa et les plaines verdoyantes entre Alger et Oran. Quoi de moins désertique ?! Et encore, notre itinéraire initialement prévu de 3 semaines incluait également les montagnes du Djurdjura et la corniche Kabyle. En conclusion, le désert du Sahara représente effectivement une grande partie du territoire Algérien mais le pays a bien d’autres types de paysages à offrir.

Vue sur les montagnes depuis Chréa

Vue sur les montagnes depuis Chréa

2) Les paysages algériens ne valent pas le coup d’œil

Bon, ok l’Algérie offre une grande variété de paysages, mais est-ce qu’ils valent le coup ? La réponse est oui !

Vallée d'Iherir dans le Tassili n'Ajjer

Vallée d’Iherir dans le Tassili n’Ajjer

3) L’Algérie n’a pas d’histoire

Bon, j’ose espérer que les personnes qui se font cette idée du pays sont rares. Cela étant dit, beaucoup ignorent sûrement que l’Algérie a plusieurs sites archéologiques magnifiques à offrir. Personnellement, j’ai eu la chance de visiter Tipaza. On peut y trouver de nombreux vestiges puniques, romains, chrétiens et africains. Et comme vous pouvez le constater ci-dessous, le site se trouve juste au bord de la Méditerranée, ce qui le rend très photogénique. Seul bémol, les ruines sont assez mal protégées et mise en avant. Et comme à peu près partout en Algérie, les nombreux déchets viennent un peu gâcher la fête…

Ruines de Tipaza

Ruines de Tipaza

En plus de Tipaza, j’ai également découvert certains sites préhistoriques intéressants du côté de Djanet comme la vache qui pleure, un ancien tombeau du néolithique, de nombreuses peintures rupestres…
Il y a également de nombreux sites à ne pas manquer que je n’ai pas eu la chance de visiter : Timgad, Tombeau de la chrétienne, Djemila, Tiddis…
Enfin, le pays est aussi très intéressant par son histoire plus récente (régence ottomane, colonisation française, occupation espagnole du côté d’Oran…). Bref, les amoureux d’Histoire y trouveront leur compte !

4) L’architecture algérienne est assez laide

Sur ce point, je vais tâcher d’être complètement honnête. Dire que l’architecture algérienne n’a aucun intérêt serait évidemment faux. Cependant, ce n’est à mon avis pas l’atout majeur du pays. Peut-être ai-je été trop bien habitué en France et dans d’autres pays visités comme l’Iran. En fait, le vrai atout de l’Algérie au niveau architectural est à mon sens plus historique qu’esthétique. Certains monuments ou bâtiments sont le reflet des différents occupants/colonisateurs qui se sont succédé sur les terres algériennes : Romains, Ottomans, Espagnols, Français…

Basilique Notre-Dame d'Afrique à Alger

Basilique Notre-Dame d’Afrique à Alger, construite par Jean-Eugène Fromageau en 1872

La grande Poste d'Alger, construite en 1910 par Jules Voinot et Marius Toudoire

La grande Poste d’Alger, construite en 1910 par Jules Voinot et Marius Toudoire

Cependant, je me dois de mentionner la nouvelle mosquée d’Ibn Badis à Oran, achevée en 2015. Elle est la preuve qu’il est possible de construire de magnifiques bâtiments modernes.

Mosquée d'Ibn Badis à Oran

5) Les Algériens ne sont pas très instruits

On peut penser ce que l’on veut de la politique de Bouteflika, mais s’il y a quelque chose qu’on ne peut nier, ce sont les progrès au niveau de l’illettrisme. Grâce à la stratégie nationale d’alphabétisation lancée en 2007, le taux d’alphabétisation tournerait aujourd’hui autour de 85%, en faisant a priori le pays le plus lettré du Maghreb, devant le Maroc ou la Tunisie.
En outre, il convient de rappeler qu’une grande majorité des Algériens parle au moins 2 (Arabe ou langue berbère et Français) voire 3 ou 4 langues, ce qui n’est pas vraiment le cas des Français…

6) L’Algérie n’a pas de gastronomie

Encore une fois, peu de personnes doivent se faire cette idée de l’Algérie. Malgré tout, beaucoup la sous estiment sûrement. Il n’est par exemple pas inutile de rappeler que le couscous est avant tout un plat d’origine berbère. Ce n’est donc pas plus marocain qu’algérien.

7) L’Algérie, c’est dangereux

Voilà une idée assez répandue, il n’y a qu’à voir les réactions de certains de mes proches lorsque je leur ai annoncé que j’allais visiter l’Algérie. Mais il faut avouer que cet a priori n’est pas complètement injustifié. Le pays a bel et bien souffert de nombreuses années de terrorisme pendant la décennie noire qui a opposé l’armée et divers groupes islamistes de 1991 à 2002. Et quelques incidents plus récents (assassinats de Yann Desjeux et Hervé Gourdel en 2013 et 2014 par exemple) sont encore venus ternir l’image du pays.

Cependant, la situation s’est depuis nettement améliorée. D’importants dispositifs de sécurité sont mis en place depuis plusieurs années : fouilles à l’entrée des aéroports, barrages routiers… et l’armée procède régulièrement à des opérations antiterroristes pour éliminer les groupuscules restants. La majorité du pays ne présente pas de risque, il est malgré tout recommandé de ne pas s’aventurer dans les zones encore sensibles (Kabylie, sud du pays) sans une personne de confiance qui connaît bien la région. Mais ce genre de précaution vaut pour beaucoup de pays très touristiques et les événements récents montrent bien que le risque terroriste est mondialisé. Continuer à voyager de façon respectueuse et bienveillante, nous ouvrir aux autres, partager,  sans tomber ni dans l’inconscience ni dans la paranoïa, est sûrement la meilleure réponse à apporter au terrorisme.

8) Les Algériens n’aiment pas les occidentaux (surtout les Français)

Voilà encore un préjugé assez répandu. On pourrait effectivement penser qu’il existe une certaine amertume, du fait de la colonisation. Cela est d’ailleurs peut-être vrai chez certaines personnes. Mais pour être honnête, ce n’est pas du tout ce que j’ai vécu, au contraire. Tous les Algériens rencontrés au cours de notre voyage étaient contents d’échanger avec des Français, de voir que nous étions là pour visiter leur pays, dont ils sont si fiers. On connaît tous le slogan « 1, 2, 3 ! Viva l’Algérie ! », eh bien laissez-moi vous dire que « Soyez les bienvenus ! » est tout autant ancré dans la culture locale !

9) Les Algériens sont tous rétrogrades

Généraliser n’est jamais une grande marque d’intelligence. Cette assertion est donc volontairement idiote. Partout dans le monde, vous aurez des personnes opposées au changement, attachées à d’anciennes valeurs et d’autres plus progressistes, animées par un besoin de faire évoluer ces valeurs avec notre époque. C’est d’ailleurs important d’avoir cette diversité. L’Algérie est certes un pays très religieux et l’islam y est la religion d’Etat. Mais cela ne m’a pas empêché de voir des jeunes faire la fête, vivre leur idylle (un peu en cachette certes) avant d’être mariés, des jeunes filles en short faire du sport… Bref, pas le genre de chose que je m’attends à voir dans un pays supposé rétrograde…