Catalogne : ses trésors cachés à 2h de Barcelone

Quelques conseils pour organiser votre séjour dans les Terres de Lleida

2

Salut les BlogTolters !
En septembre dernier, je suis parti explorer l’arrière pays Catalan pour un long week-end. Je n’avais vraiment pas conscience de toutes les richesses qu’on pouvait trouver à seulement deux heures de Barcelone, dans les Terres de Lleida. Entre activités sportives, patrimoine historique et nourriture délicieuse, il y en a vraiment pour tous les goûts ! Je vous dévoile tout ça ci-dessous.

Que faire dans les Terres de Lleida, en Catalogne ?

(à venir samedi prochain) VLOG : Découverte des Pyrénées catalanes

Une fois n’est pas coutume : quoi de mieux qu’une vidéo pour vous donner un bon aperçu des choses à voir et à faire dans la région de LLeida en Catalogne ? Au programme : parapente, rafting, via ferrata, dégustation de fromage, observation des étoiles, visite d’Eglises romanes inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO… Bref, plein de trucs sympas !

Itinéraire

Monestir de Santa Maria de Bellpuig de les Avellanes, Os de Balaguer

Le monastère de les Avellanes est une ancienne abbaye du XIIème siècle entourée de jardins, forêts et vignes. Au-delà de son architecture magnifique, c’est donc l’endroit idéal pour se ressourcer au calme le temps d’un week-end.

Le magnifique cloître du monastère

Le magnifique cloître du monastère

Le monastère possède également un restaurant : el Claustre del Monestir, dans lequel nous avons pu déguster un succulent menu astronomique. Parfait pour nous mettre dans l’ambiance de l’activité suivante (voir ci-dessous).

Parc astronomique du Montsec – Centre d’observation de l’Univers

Après le dîner, on a tout de suite filé vers le Parc astronomique du Montsec pour observer les étoiles et améliorer nos connaissances astronomiques. Ce site est très réputé pour son ciel (accrédité Starlight) qui feraient partie des plus beaux d’Europe. Je ne m’y connais pas assez pour confirmer ou infirmer ça mais en tout cas, ce soir-là, le ciel était parfaitement dégagé. Il y a très peu de pollution lumineuse aux alentours, si bien qu’on pouvait distinguer la voix lactée à l’œil nu ! La visite a commencé par l’observation de Mars et Saturne à travers les petits télescopes du centre. On pouvait même distinguer les anneaux de Saturne ! Suite à ça, nous avons eu droit à une présentation de l’un de leurs énormes télescopes. Je parle des télescopes professionnels installés sous d’énormes coupoles, qui permettent de prendre photos de galaxies lointaines. C’est autre chose que les jumelles de tonton Gérard.

Aperçu de la voie lactée au-dessus de l'un des domes

Aperçu de la voie lactée au-dessus de l’un des domes

Parapente au-dessus de la vallée d’Àger

Le lendemain matin, après avoir pris quelques photos et vidéos du Monastère de jour, nous sommes partis en direction de la vallée d’Àger, pour un vol en parapente avec Albatros. J’avais déjà eu la chance d’en faire au Liban et puis je suis généralement partant pour des activités un peu « extrêmes » mais mon amie Camille a un peu fait sa petite joueuse et n’a pas voulu en faire. En arrivant là-bas, lorsqu’elle a vu tous les parapentes qui s’élançaient, je pense qu’elle regrettait un peu.

Franchement, ça vous donne pas envie ?

Franchement, ça vous donne pas envie ?

L’endroit est absolument somptueux ! Et ce spot est d’ailleurs assez réputé pour cette activité car les parois des falaises sont idéalement orientées pour chauffer au soleil et créer des vents ascendants qui permettent aux parapentistes de rester plusieurs heures en vol.

Falaises vall d’Àger Catalogne

La vallée d’Àger avec le lac de Terradets au loin.

La vallée d’Àger avec le lac de Terradets au loin.

Quand tu regardes en bas et que tu te dis qu'il vaut mieux pas qu'il y ait un souci technique...

Quand tu regardes en bas et que tu te dis qu’il vaut mieux pas qu’il y ait un souci technique…

J'ai l'air content non ?

J’ai l’air content non ?

Eglises d’art roman de la vallée de Boi (UNESCO)

Après ça, nous avons pris la direction de la vallée de Boi, qui abrite plusieurs magnifiques églises romanes inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’ensemble est composé des églises de Sant Climent et Santa Maria de Taüll, Sant Joan de Boí, Santa Eulàlia d’Erill la Vall, Sant Feliu de Barruera, la Nativitat de Durro, Santa Maria de Cardet, l’Assumpció de Cóll et de l’ermitage de Sant Quirc de Durro. Ce qui est assez fascinant, c’est l’homogénéité dans le style architectural. Cependant, cela peut s’expliquer par le fait que tous ces monuments ont été construits à la même période : au cours des XIe et XIIe siècles. On peut noter l’influence du nord de l’Italie qui se caractérise par des constructions fonctionnelles, un travail soigné de la pierre, de fines et hautes tours pour accueillir le clocher et une décoration extérieure d’arcs aveugles et de bandes lombardes.

Je recommande tout particulièrement la reconstitution de la fresque de Sant Climent de Taüll via un jeu de sons et lumières.

Reconstitution fresque Sant Climent de Taüll Catalogne

Via ferrata de Tossal de Miravet, Pont de Suert

La journée suivante a démarré par de nouvelles sensations fortes avec la via ferrata de Tossal de Miravet à Pont de Suert. On a fait ça accompagnés des guides d’ECEM Escola de Muntanya. J’avais déjà fait un peu d’escalade mais jamais de via ferrata. Je pense que c’est vraiment parfait pour ceux qui veulent débuter car il s’agit d’un parcours avec des échelles et des câbles donc pas besoin de chercher ses prises et cela permet de se familiariser gentiment avec le matériel et l’impression de vertige. Camille avait un peu d’appréhension par exemple, mais elle s’en est très bien sortie et était ravie de l’avoir fait. Le mieux c’est de regarder le VLOG plus haut, si ce n’est pas déjà fait, pour vous faire une idée.

Parc national d’Aigüestortes

Ensuite, nous avons repris la route en direction du Parc national d’Aigüetortes pour prendre le téléphérique de Sallente – Estany Gento. Arrivés en haut, la vue sur la vallée et le lac artificiel de Sallente s’ouvre à nous.

Et ce n'est que le début !

Et ce n’est que le début !

Nous découvrons également le lac Gento qui sert à réguler les eaux captées dans la vingtaine de lacs plus en altitude et alimente la centrale hydroélectrique de Sallente.

Lac Gento Catalogne

Le même lac vu d'un peu plus haut

Le même lac vu d’un peu plus haut

Nous entamons ensuite notre ascension. Pour finalement arriver au refuge de Colomina, entouré de lacs cristallins. Devant tant de beauté, nous n’avons d’autre choix que de nous asseoir pour prendre le temps de contempler.

La vue, juste avant de redescendre

La vue, juste avant de redescendre

Rafting sur la rivière Noguera Pallaresa

Le lendemain, nous partons pour Llavorsí afin de vivre nos dernières sensations fortes du séjour. Nous avons rendez-vous dans les installations de Roc Roi pour faire un tour de rafting. Paysages magnifiques, de vrais rapides comme on les aime et des guides super sympas. Je recommande ! (Le mieux pour vous faire une idée, c’est encore une fois de regarder la vidéo, si ce n’est pas déjà fait).

Llessui et ses alentours

Pour finir ce voyage, nous nous rendons à Llessui, où le gérant du restaurant Casa Kiko nous a concocté un superbe déjeuner du terroir avec de la charcuterie, du fromage, des cèpes, de la bière locale… Un vrai régal, honnêtement !
Ensuite, nous visitons l’Eco-musée des Bergers de la Vallée d’Àssua qui nous a permis de mieux cerner l’histoire et l’importance des bergers traditionnels de la région.
Et enfin, malgré un estomac déjà bien trop rempli, nous partons déguster et découvrir le processus de fabrication des délicieux fromages de La Peça d’Altron.

Voilà des fromages qui ont de la gueule ! Ça change du kiri...

Voilà des fromages qui ont de la gueule ! Ça change du kiri…

Le transport
Comment se rendre en Catalogne ?
Si vous vivez à Paris, Marseille, Toulouse, Montpellier... je recommande vivement le train. Pour plusieurs raisons : 
• Ce n'est pas tellement plus long que l'avion puisque vous pouvez arriver 5/10 min avant le départ et vous partez et arrivez dans le centre ville 
• C'est nettement plus confortable et reposant et vous pouvez bien mieux "rentabiliser" votre temps en travaillant 
• C'est plus écolo
Le site RENFE-SNCF : https://www.renfe-sncf.com

Comment se déplacer en Catalogne ?
Pour parcourir la région, le plus simple est de louer une voiture, ce que vous pourrez faire à votre arrivée à Barcelone par exemple.
Site de location de voiture : https://www.sixt.com/

Meilleure période pour partir dans les Terres de Lleida
Notre séjour a eu lieu mi-Septembre et je dois dire que le temps était parfait. La bonne période (estivale) pour partir s'étend de Mai à Octobre mais pour être plus tranquille, évitez Juillet-août. Vous avez également la possibilité de partir de Janvier à Mars pour skier !

Langue
Les deux langues officielles de la région sont l'Espagnol et le Catalan. Cependant, vous n'aurez pas de mal à trouver des personnes qui parlent anglais ou franaçais.

Electronique et téléphonie
Les prises électroniques sont les mêmes qu'en France (Voltage : 220-230* | Fréquence : 50)
Les frais d'itinérance ont été supprimés en Europe donc pas de problème pour utiliser votre téléphone.

Pour plus d'informations et inspirations
Sur la Catalogne : https://www.catalunyaexperience.fr/
Contact : info.act.fr@gencat.cat
Sur les Terres de LLeida : http://www.aralleida.cat/fr

 

iGs8Ah_cwbo